Accueil > Voyages > Inde du sud > Inde 2018 - Premiers jours

Inde 2018 - Premiers jours

Du 4 au 7 Février.

Nous avons passé 2 nuits à Chennai (anciennement Madras), dans une auberge de jeunesse sympa.

On a bu des bières sur la terrasse avec des gamins tour-du-mondistes, on a mangé nos premiers beignets de « On ne sait pas bien quoi mais c’est bon et ça pique », acheté une carte SIM indienne, visité un musée immense et complètement délabré, assisté à une procession haute en couleurs et en vaches devant le temple, senti jusqu’à l’ivresse le jasmin et les roses répandus en offrande, vu des arbres envahis de chauves-souris en pleine ville, découvert, apprivoisé, pris nos marques.

Résultat des courses, pas une photo à Chennai à part les chauves-souris et les beignets sur la terrasse.

Un immense capharnaüm coloré, vivant et joyeux que je ne savais pas comment faire passer par le filtre de l’objectif.

Le 6 Février au matin, nous avons pris notre premier bus local pour Mahabalipuram, 63km, un peu moins de 2 heures de trajet.

Ça bringuebale, les amortisseurs ne sont qu’un vieux souvenir, les banquettes sont raides comme la justice, et les indiens tout sourire de nous voir là, assis à côté d’eux.

Notre premier bus indien !

On communique comme on peut, avec des gestes, 3 mots d’anglais en roulant les « R », et on découvre l’engouement des indiens pour le selfie.

Un jeune homme assis à nos côtés dirige la caméra de son téléphone sur nous et nous présente toute la famille, la sœur, le frère, le bébé, qui chacun leur tour dans le petit écran, nous font des signes de la main, des sourires et nous lancent de grands « Hay warlyou ? » (Version indienne de “Hi, how are you ?” à laquelle ils n’attendent pas de réponse ; en gros c’est « bonjour » mais pas « comment ça va ? » dans la majorité des cas.)

Ce ne sont que les premiers, d’une longue série de selfies à toutes heures et en tous lieux.

Mahabalipuram et ses trésors

Charmante petite station balnéaire pour touristes, quelques restos avec des noms bien français, et même des hamburgers à la carte, inquiétant… mais pour compenser, la plage et les pêcheurs du coin pas seulement là pour le décor.

Nous avions trouvé une chambre d’hôtes super mignonne, propre et confortable au bout du village, toute jaune et bleu avec un petit balcon et la mer à portée de vue. [1]

Visite des temples en bord de plage, magnifiques éléphants sculptés dans la roche. Nous étions encore un peu étourdis, certaines parties nous ont échappé mais c’était très beau et l’ambiance très cool.

Les enfants sourient, les femmes dessinent des Kolam à main levée avec de la poudre de riz devant les entrées des maisons pour apporter la prospérité [2], les vaches font bronzettes sur la plage.
On commence à photographier, doucement.

On reviendra pour Krishna Butter Ball et Five Rathas (Pancha Ratha), le temps nous a manqué, le site ferme tôt.

  • Beignets bière - Chennai
  • Chauves souris Chennai
  • bus Chennai - Mahabalipuram
  • Plage Mahabalipuram
  • Pêcheur Mahabalipuram
  • Pêcheurs et filets - Mahabalipuram
  • À la plage - Mahabalipuram
  • Porte temple - Mahabalipuram
  • La Descente du Gange - Mahabalipuram
  • Arjuna's Penance - Mahabalipuram
  • Arjuna's Penance - Mahabalipuram
  • L'homme en blanc - Cave temple
  • 12 Cave temple -Mahabalipuram
  • Photographe photographiée
  • Cave temple - Mahabalipuram
  • Bas relief - Cave temple détail
  • Sur la route - Mahabalipuram
  • Sur la route - Mahabalipuram
  • Sur la route - Mahabalipuram
  • Sur la route - Mahabalipuram
  • Colors - Mahabalipuram
  • Impasse - Mahabalipuram
  • What else ?
  • Kolam
  • Serenity

[1Je rassemblerai les bonnes adresses du périple dans un article dédié

Un message, un commentaire ?

Pour éviter le spam, votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée. Merci de votre compréhension.
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.
Votre texte doit comprendre au moins 10 caractères.